Highline Paris - CONSEILS - architecte en France
Architecte étranger
Ce qu’il faut savoir pour
travailler en France

De nombreux architectes étrangers souhaitent exercer en France dans l’incertitude des conditions du marché et des prérequis qui en résultent. Les équipes de Highline ont de ce fait choisi de répondre aux questionnements récurrents des architectes étrangers souhaitant exercer sur le territoire français : Votre diplôme étranger est-il valable en France ? Existe-t-il des équivalences ? Quelles sont les démarches à suivre ?

Les réglementations des professions françaises. Pour bon nombre de professions réglementées en France, on ne peut exercer sur le territoire français que sous réserve d’obtention d’un diplôme reconnu par l’Etat. Le métier d’architecte n’échappe pas à la règle et est soumis à de nombreuses réglementations concernant la reconnaissance du diplôme et le respect des normes architecturales.

Une reconnaissance automatique pour l’UE. Conformément à la directive 2005/36/CE, les diplômes délivrés par les Etats membres de l’Union européenne bénéficient d’une reconnaissance automatique des qualifications professionnelles. Il en est de même pour la Suisse, le Liechtenstein, l’Islande et la Norvège ainsi que d’autres pays plus éloignés, à savoir le Liban, l’Arménie, la Serbie et le Québec (Canada). Les dispositions de la section 8 de cette même directive vous informent sur la profession et la formation d’Architecte de manière détaillée.

Limites de la reconnaissance des diplômes. L’arrêté ministériel du 14 avril 2021 portant reconnaissance d'un diplôme d'architecte étranger nous éclaire sur les équivalences existantes. Ainsi, si vous disposez d’un diplôme d’architecte libanais, votre diplôme est reconnu 5 ans, vous permettant d’exercer en qualité d’architecte salarié sur le territoire français mais également de suivre la formation maître d'œuvre auprès de l’ENSA, l’ESA et de l’INSA. Une habilitation qui vous permettra par la suite de vous inscrire à l’ordre national des architectes et de travailler en tant qu’architecte libéral.

Démarches à suivre. Il est possible de faire une demande auprès du Centre Enic-Naric afin d’obtenir une attestation de comparabilité reconnaissant votre diplôme étranger. Vous pouvez formuler une demande de reconnaissance de qualification professionnelle auprès du ministère de la culture via l’Ordre des Architectes. Dans certains cas, il est nécessaire de repasser certaines études afin de pouvoir travailler en qualité d’architecte au sein d’une agence française.

La France, pays le plus attractif pour les architectes européens: 14,6 % des architectes européens choisissent de travailler sur le territoire français. *

Le prérequis de la langue. Afin de pouvoir travailler en France, il est plus que nécessaire de maîtriser la langue française. En effet, en tant qu’architecte, vous serez amené à rédiger des présentations adressées à vos interlocuteurs internes que sont vos collègues, et externes, vos clients. Peu d’agences françaises travaillent dans un environnement anglophone, il est donc particulièrement important de bien vérifier la rédaction de votre candidature.

Le respect des normes et réglementations. En arrivant en France, il vous sera difficile de faire valoir vos années d’expérience à l’étranger. En effet, les directeurs d’agence sont assez réticents quant aux projets mirifiques réalisés à l’étranger puisqu’ils n’apportent pas de connaissance en matière de réglementations françaises. En plus de ces normes particulièrement nombreuses, il est important de connaître la partie administrative du projet ainsi que l’organisation du processus sur ses différentes phases. Vous ne serez donc pas pleinement autonome lors de votre prise de poste.

Derniers conseils. Nous vous conseillons d'accepter un premier poste moins élevé dans la hiérarchie de l’agence afin de vous constituer une première expérience en France. Une fois au sein de l’agence, vous pourrez prouver votre valeur et votre savoir-faire. Il vous sera alors plus facile d’accéder à des postes correspondant à vos années d’expérience. Pensez également à postuler dans des agences où votre profil sera une plus-value, que ce soit des agences implantées ou réalisant des projets dans votre pays d’origine.

Plus d'articles: