Highline CONSEILS - La question à ne jamais poser aux femmes en entretien
La question à ne
jamais poser aux
femmes en entretien !

Avez-vous des enfants ? En voulez-vous ? En 2020, il arrive encore que cette question soit posée lors d’entretiens d’embauche. Sérieusement ?! En quoi cela aide-t-il pour évaluer les compétences du candidat ? Aussi, est-ce vraiment la première impression que vous voulez donner à un futur employé ? Ou future employée, car bien sûr cette question est le plus souvent destinée aux femmes.

 

Tout d’abord, rappelons que cette question est discriminante et qu’il est interdit par le code du travail de refuser un emploi à quelqu’un sur un motif discriminatoire dont la situation familiale. Une fois cela dit, pourquoi les (mauvais) recruteurs continuent de s’intéresser à votre vie privée ?

24% des candidats ont été confrontés à une question déplacée en entretien *

En architecture, comme dans beaucoup d’autres domaines, la semaine de 35 heures est un mythe, un songe, une rêverie. On ne compte pas ses heures et des deadlines particulièrement courtes s’improvisent régulièrement. Alors partir à 17 heures coûte que coûte pour récupérer le petit dernier à la crèche ça n’arrange pas le patron ! Pour la gente féminine s’ajoute le congé de maternité, des mois d’absence qui ne tombent jamais au bon moment. Y’a-t-il un bon moment ? Aux yeux de la direction apparaissent les soucis d’organisation, les remplacements à prévoir, le manque de souplesse sur les emplois du temps etc. Et voilà comment ils en arrivent à poser la question fatidique lors du processus de recrutement. Comment réagir ? Tout dépend, voulez-vous du poste ou non ?

 

Plus sérieusement, il ne sert à rien de s’énerver (même s’il y a de quoi…). Sachez que vous n’avez pas à répondre, cela ne concerne que vous. Vous pouvez donc éluder la question en rappelant gentiment qu’elle est déplacée ou en faisant un brin d’humour, chez Highline on aime bien l’humour. Evidemment, si vous avez déjà une tribu de petits monstres à la maison, cela sera certainement dur à cacher ! Ce qu’il ne faut pas faire : mentir. Démarrer un poste après un mensonge, ce n’est jamais une bonne idée.

92% des candidats parleraient de leur mauvaise expérience au cours d’un entretien à leur entourage *

Ce qu’il faut retenir, si un jour vous vous retrouvez de l’autre côté, (peut-être l’êtes-vous déjà aujourd’hui ?) que vous faites passer un entretien, s’il vous plait ne posez pas ces questions qui vous ont tant gêné lorsque vous étiez vous-même candidat.

Chez Highline, nous travaillons avec des clients qui ont vraiment investi dans la création d’un bon environnement de travail pour tous. Donc, si vous êtes intéressé par un nouveau poste, consultez nos offres d’emploi en architecture.

 

* Source : Capital

highline

team@highline-group.com

© 2020 Highline Group

France

109 rue des Entrepreneurs

75015 Paris

+ 33 (0)1 42 72 57 45

United Kingdom

20-22 Wenlock Road

London N1 7GU

+ 44 (0)208 123 7877

%d bloggers like this: